Contestation des pratiques patronales

Alors que nos collègues membres du syndicat du personnel de soutien du cégep de Matane (CSN) étaient en grève les 19, 20 et 21 mai, la Direction prétend qu’elle a le droit de nous contraindre à réaliser du téléenseignement durant la grève d’un autre groupe de personnel du Cégep.


Nous avons contesté cette manière de procéder du Cégep qui à notre avis est tout simplement illégal. Nous contestons donc les modifications aux conditions de travail effectuées par l’employeur à la suite de l’exercice d’une grève légale par une autre accréditation syndicale.


Le Cégep de Matane a déclaré que lors de ces journées de grève, l’enseignement devant avoir lieu en présentiel serait effectué à distance. Par cette décision, le Cégep de Matane modifie unilatéralement et sans droits, les conditions de travail des enseignantes et des enseignants prévues à l’entente nationale et à l’entente locale.
De plus par cette décision, les enseignantes et les enseignants seront contraints de fournir une prestation de travail illégale en ce que seulement le gouvernement par décret ou arrêté ministériel peut autoriser l’enseignement à distance en lien avec les mesures sanitaires.
Par cette décision, les enseignantes et les enseignants sont contraints à participer à une infraction.


Nous dénonçons avec véhémence l’attitude de la Direction qui essaie par tous les moyens d’éviter de perturber les activités du Collège lors de cette grève.


Conflit de travail et pandémie ne font pas bon ménage, protégeons notre droit à la grève.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s